1. Histoire clinique

Télécharger

2. Tests
Les allergènes les plus courants sont :1

3. Prise en charge
Plan d'action contre les allergies

Télécharger

Conseils sur la réduction de l'exposition

Télécharger

PRISE EN CHARGE

Confirmer les déclencheurs d'orIgine allergique possibles

Interpréter les résultats des tests en association avec l'histoire clinique du patient. Un résultat d'IgE spécifiques ≥ 0,1 kUA/L indique une sensibilisation à l'allergène testé.

Après identification des déclencheurs d'origine allergique, référez-vous aux conseils suivants :

Patient souffrant de...**

Asthme et allergie alimentaire confirmée

  • Prodiguer des conseils sur la réduction de l'exposition aux acariens3
  • Envisager des antihistaminiques et des stéroïdes nasaux réguliers si les symptômes persistent

Asthme et allergie aux pollens/moisissures confirmée

  • Prodiguer des conseils sur la réduction de l'exposition aux moisissures ou aux pollens identifés
  • Envisager des antihistaminiques et des stéroïdes nasaux durant la saison où les pollens/moisissures sont en concentration élevée
    Lien vers le calendrier pollinique
  • Pour les patients sensibilisés aux moisissures, en particulier Alternaria, prodiguer des conseils pour minimiser l'exposition avant et après les orages.18
  • Envisager d'adapter le traitement contre l'asthme

Asthme et allergie aux animaux domestiques confirmée

  • Prodiguer des conseils sur la réduction de l'exposition aux animaux domestiques spécifiques
  • Optimiser le traitement et envisager des antihistaminiques réguliers

Asthme et allergie aux acariens confirmée

  • Orienter vers un spécialiste pour une prise en charge spécifique
  • S'assurer que l'asthme du patient est bien contrôlé et envisager de prescrire un auto-injecteur d'adrénaline

Les tests cutanés doivent être effectués dans des installations pouvant gérer une réaction anaphylactique17

**Adapté d'après un modèle sur les antécédents de l'asthme approuvé par nos experts. Cliquer ici pour le télécharger

Plans d'action à télécharger

Pour s'assurer que vos patients suivent vos conseils de prise en charge, il est important de leur fournir un plan d'action.

Téléchargez ces plans d'action utiles à la prise en charge des patients allergiques :

L'IDENTIFICATION ET LA PRISE EN CHARGE DES ALLERGIES PEUT AMÉLIORER LES RÉSULTATS POUR VOS PATIENTS ASTHMATIQUES

L'identification et la prise en charge des allergies peut améliorer le traitement de l'asthme :

  • Une réduction de 22 % en 12 mois des visites non planifiées chez le médecin pour les patients souffrant d'allergies5
  • Une réduction de 13 % des visites aux urgences pour des problèmes respiratoires et allergiques5

L'éviction des allergènes ou la désensibilisation atténue les symptômes chez les patients souffrant d'asthme :

  • L'amélioration de l'environnement intérieur peut entraîner une réduction de 30 % des symptômes d'asthme6

L'IDENTIFICATION ET LA PRISE EN CHARGE DES ALLERGIES PEUT RÉDUIRE L'UTILISATION DE MÉDICAMENTS

Les tests sanguins d'IgE spécifiques réduisent l'utilisation de médicaments sur deux ans :7

  • Les tests sanguins d'IgE spécifiques permettent d'augmenter la précision du diagnostic jusqu'à 85-97 %, alors qu'elle n'est que de 30-65 % avec l'histoire clinique et l'examen physique comme seule base7
  • Des résultats positifs aux IgE spécifiques peuvent servir à orienter les recommandations d'éviction des allergènes et à choisir le bon traitement7

*La base pour l'évaluation économique et le modèle de décision clinique était une étude clinique non-randomisée examinant l'ajout des tests sanguins d'IgE spécifiques à la prise en charge actuelle par les médecins de soins primaires de 721 enfants avec symptômes respiratoires et/ou cutanés en Espagne et en Italie7

LA RÉDUCTION DE L'EXPOSITION AUX DÉCLENCHEURS ALLERGIQUES DE L'ASTHME PEUT RÉDUIRE LES EXACERBATIONS

  • Le risque d'exacerbations graves d'asthme exigeant une visite/séjour à l'hôpital a été réduit de 45 % pour les enfants dont la literie (matelas, oreiller et couette) a été équipée de housses anti-acariens (HR 0,55, 95 % IC 0,36-0,85, p=0,006)3
  • 29,3 % des enfants du groupe actif se sont rendus à l'hôpital avec une ou plusieurs exacerbations graves d'asthme contre 41,5 % du groupe du placébo (RC 0,58, 95 % IC 0,34-0,99, p=0,047)3
  • Aucune différence n'a été constatée entre les groupes par rapport au risque d'utilisation de corticoïdes oraux en cas d'exacerbations d'asthme (HR 0,82, 95 % IC 0,58-1,17, p=0,28)3

Résultats d'une étude randomisée, en double aveugle, contrôlée par placébo, en groupes parallèles portant sur l'impact des housses anti-acariens sur le risque d'exacerbations graves d'asthme chez des enfants asthmatiques sensibilisés aux acariens âgés de 3 à 17 ans, menée dans 14 hôpitaux en Angleterre du N-O.3 *Exacerbation grave, définie comme une hospitalisation ou une visite aux urgences due à l'asthme exigeant des corticostéroïdes systémiques.

FARDEAU DE L'ASTHME

300 million people
300 MILLIONS
DE PERSONNES

L'asthme touche environ 300 millions de personnes dans le monde. 4 millions de personnes en France. Plus de 80 % des asthmatiques souffrent également de rhinite allergique3

300 million people
RISQUE ACCRU
D'ANAPHYLAXIE MORTELLE

Les patients souffrant d'asthme associé à une allergie alimentaire (arachide, fruits à coque) présentent un risque accru d'anaphylaxie mortelle.4,5 Il a été prouvé qu'un diagnostic précoce, suivi d'une prise en charge active, peut réduire les coûts liés à l'asthme de plus de moitié3

300 million people
1000 DÉCÈS
TOUS LES ANS

La Sécurité Sociale française dépense 900 millions d'euros chaque année pour les traitements et les soins destinés aux patients asthmatiques. 15000 personnes sont hospitalisées pour une crise d'asthme et 1000 personnes âgées de moins de 65 ans en décèdent tous les ans6


Recommanderiez-vous ce contenu ?

Noter ce contenu

Choisissez une option
Merci pour votre réponse

Intéressé(e) par notre programme éducatif sur l’allergie ? 

Oui, je souhaite recevoir :

En soumettant ce formulaire, vous consentez à la collecte et au traitement de vos données personnelles par Thermo Fisher Scientific

Nous souhaitons également vous informer que nous coopérons avec la base de données syndiquée Open Data de Veeva Systems Inc. pour nous assurer que les coordonnées sont toujours à jour. Cela signifie que les abonnés à cette base de données peuvent accéder à vos coordonnées professionnelles (nom, fonction, nom de l’établissement et adresse) et, que, dès qu’un utilisateur signale une modification de ces informations publiques de base, cette modification est partagée avec tous via la base de données. Tous les serveurs concernés de Veeva Systems Inc. sont situés dans l'Union européenne.
Pour toute question ou tout problème relatifs à la confidentialité ou, si vous souhaitez exercer vos droits en tant que personne concernée, comme il est décrit dans notre politique de confidentialité, veuillez nous contacter à l’adresse dataprivacy@thermofisher.com

Vos informations ont été envoyées avec succès.